Michael in the sky with diamonds


MJ in the SkyMJ

Que dire de plus, qui n’aurait déjà été dit, sur la disparition de Michael Jackson ? Le nombre de réactions à l’annonce de sa mort, dans les médias ou les réseaux sociaux, est à l’image du disparu, phénoménal : des rassemblements spontanés, des veillées funèbres aux chandelles, des minutes de silence au coeur des plus grandes institutions. Alors pourquoi écrire encore ? Et bien c’est peut-être le besoin de rendre un hommage personnel, de faire aussi acte d’humilité devant ce qu’il fut, de participer par une modeste pierre à cette communion des hommes et des peuples qui ressemble à la musique qu’il a créée.

Un rêve d’enfant, cette musique des débuts, qui touche l’enfant en chacun de nous, une musique de joie et de spontanéité, d’espoir et de fièvre derrière la rudesse d’une éducation à la dure et l’absence de repères (à réécouter absolument, les titres de la période Motown http://www.deezer.com/#music/album/213087). Une musique irrésistible sous l’égide paternelle de Berry Gordy et qui constitue un élément fondateur de la culture américaine américaine des années 70.

Puis vient la musique mature, celle de la perfection, celle de Thriller et de Billie Jean ; une musique absolue, précise, pointue, implacable dans son rythme, intenable dans son émotion, irrésistible dans on entrain. Il serait tellement facile d’enchainer ainsi des lignes d’adjectifs et de superlatifs. Là réside l’essence de la pop dont il était le maître, dans cette universalité du rythme, dans le paradoxe d’une musique ultra-moderne mais qui pourtant parle à chacun quel que soit sa culture et sa race, comme la musique des premiers temps des hommes.

Alors, juste pour la perfection, juste pour l’émotion, de ces chansons écoutées et répétées mille fois qui parviennent toujours à nous arracher des larmes et nous donner tant de joie, soit béni Michael : les diamants de ton gant brillent haut dans le ciel.

Mathieu V.

Publicités
Cet article, publié dans Gros son, Passerelles entre les arts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s