Enquête sur « Mulholland Drive »


« Du repos », c’est la sobre et maternelle recommandation que le Docteur Autran m’a administré au terme de mon enquête sur Mulholland Drive. J’ai tout envisagé sur cette affaire et m’y suis perdu jusqu’à m’égarer sur les rives peu recommandables du grand complot. La vérité s’est avérée finalement plus simple : Hollywood.

L’affaire en question est donc le meurtre de la jeune célébrité Camilla Rhodes. La scène de crime ressemblait d’abord à un accident de voiture, banal et sanglant. Un cabriolet avec à son bord cinq jeunes a percuté de plein fouet une limousine entre 3h30 et 3h50 sur Mulholland Drive. Bilan : 8 morts.

L’affaire était donc classée jusqu’à l’arrivée sur mon bureau du rapport médico-légal et technique. En résumé, celui-ci indique que l’une des victimes pourrait être considérée comme assassinée. La scène de l’accident semble le prouver. La limousine était à l’arrêt ; les corps de deux hommes armés de revolvers avec silencieux ont été retrouvés près de la limousine. Camilla Rhodes a donc été assassinée. La main invisible du hasard a déguisé un meurtre en accident de la route.

Pendant les deux années que dura cette enquête, je me confiais souvent à un ami qui réalise des films à Hollywood, David Lynch. Baignant dans ce maelström, David était le mieux à même de me guider dans les méandres de l’usine à rêves. Un jour, alors que l’enquête était dans l’impasse, il fit déposer un grand paquet à ma porte (cf la photo – double cliquez pour l’agrandir). Tout y était, le mobile, la vie rêvée de Diane, sa paranoïa et le meurtre de Camilla. Pendant que je pataugeais, lui avait tout compris.

Remontons quelques années en arrière pour dénouer cette affaire… Diane Selwyn est une jeune et belle femme enthousiaste venue de l’Ontario. Elle reçoit un joli héritage de sa tante et décide de tenter sa chance à Hollywood. Son rêve: « être une bonne actrice et pourquoi pas devenir une star, parfois on peut même être les deux ». Hélas, les choses ne se sont pas passées comme prévu. De ses castings ratés, parfois de peu, elle nourrira d’abord de la tristesse, puis de l’amertume et enfin de la paranoïa. Diane est persuadée que les dés sont pipés. Le talent ne sert à rien car les ficelles sont manipulées par des gens hauts placés et intouchables. La rancœur ronge Diane jusqu’à l’obsession.

Mais le coup de grâce mental a été sa rencontre avec Camilla. Diane est tout de suite tombée amoureuse de cette très belle et charnelle comédienne brune. Elles ont débuté ensemble, s’imaginaient être des stars et s’amusaient des embûches de ce métier. La belle complicité des débuts a vite laissé la place à une sourde compétition. Un jour, elles passent toutes les deux le casting du nouveau film d’Adam Kutcher. Camilla décroche le premier rôle et au passage… le réalisateur : un beau couple hollywoodien, un film qui marche, bref, sa carrière était lancée ! Diane, restée au bord de la route du succès, était doublement brisée : son amour et son rêve de célébrité lui ont été volés. Elle s’enfonce chaque jour un peu plus dans la dépression, la paranoïa et la haine. Elle finit par engager un tueur pour faire taire, croit-elle, ses démons. Mon enquête me rapprochait d’elle lorsque j’ai appris qu’elle s’était suicidée.

Quelques années plus tard, je reçu une invitation à une avant-première au Kodak Theater. Mon ami David Lynch y présentait son nouveau film : Mulholland Drive, un film fascinant sur la vie d’une actrice qui croyait fort à son rêve.

Augustin B.

Publicités
Cet article, publié dans The Movie Library, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s