I’m A Sex Addict : « Shame » on Steve McQueen !


« Chef-d’œuvre », « Hypnotisant », « Provocant », « Inoubliable », tels sont les termes de l’affiche qui vantent le nouveau film de Steve McQueen, Shame. Tu parles ! « Superflu », « Maniériste », « Barbant », « Inutile » auraient mieux valu ! Car malgré l’intérêt manifeste de ce sujet d’actualité, l’addiction sexuelle, et la performance brillante de Michael « Fesse–bander », on s’ennuie ferme, de bout en bout. La faute au réalisateur, donc, lequel nous fait vite comprendre que rien d’excitant ne risque d’arriver dans son film. Ni dans la vie de ce trentenaire obsédé par sa quéquette, si l’on considère bien sûr que voir un mec se palucher 24h/24 relève du superflu. Enfin s’il n’y avait que ça, me direz-vous… Mais non content d’être soporifique dans sa manière de filmer New York (avec ses petits plans bien faits, ses petits cadrages méticuleux, ses longs travelling barbants), McQueen nous déverse durant tout le film, l’air de ne pas y toucher, son insupportable puritanisme américain. La morale ? “Le sexe, c’est pas bien, mais on ne peut pas s’en passer !” Et tout cela jusqu’au drame final, plus qu’attendu, qui risque de faire passer l’envie à Fesse–bander de se palucher. En somme, sous ses faux airs de film « d’auteur » dont McQueen doit s’imaginer faire partie, Shame est un film aussi conservateur qu’il est à bannir. Souvenons-nous de l’avertissement qui figurait à l’époque sur l’affiche du Grand Bleu : « N’y allez pas, ça dure trois heures ! ». Shame a beau durer moins de deux heures, la devise reste la même : n’y allez pas !

Matthieu Z.

Publicités
Cet article, publié dans J'irai pas, The Movie Library, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour I’m A Sex Addict : « Shame » on Steve McQueen !

  1. Alien's dit :

    Rédiger une pseudo critique cher Matthieu, quasiment ‘pompé’ sur celle de ce grand magazine ‘les inrocks’ est certainement plus fumeux de votre part que ce film dont vous décriez une indigence que je ne partage absolument pas avec vous…
    Peut-être avez-vous aimé ‘Intouchables’ ? Je n’en doute pas.

  2. CINETHINKTANK dit :

    les grands esprits se rencontrent ! je n’ai pas lu les Inrocks… mais je concède avoir entendu Lalanne parler de puritanisme dans le Grand Journal sur Canal… après je n’ai eu qu’à aller voir le film! Quant à Intouchable, vous voulez dire que les Inrocks ont aimé… mmm… bon à savoir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s