Essai de typologie des « méchantes » dans James Bond – épisode 2


Les premières méchantes, créées par Ian Fleming dans ses romans et ses nouvelles  ont véritablement la « gueule de l’emploi ». Elles sont décrites comme effroyablement laides. Leur physique n’étant que le reflet de la noirceur de leur âme. La littérature populaire, comme les contes, développe ainsi une relation étroite entre un physique disgracieux et de bas sentiments.

Les trois personnages emblématiques sont Rosa Klebb, colonelle soviétique passée agente de Spectre, l’organisation criminelle internationale ; Irma Bunt, la secrétaire particulière d’un comte rallié également à Spectre et Maria Freudenstein, agente britannique trahissant au profit des Soviétiques. Deux autres rôles très mineurs peuvent être ajoutés : la vieille femme, gardienne de l’usine qui finit par tirer à la mitraillette sur Bond dans Goldfinger, film de 1964, et la geôlière nord-coréenne de Bond dans Meurs un autre jour, film de 2002.

Pour Rosa Klebb, Ian Flemming en donne une description effrayante et aboutit à la conclusion que ses traits sont « aussi peu féminins que possibles ». Elle a donc de « grosses hanches piriformes », un « duvet luisant taché de nicotine », « une voix rauque, monocorde, dénuée de sensibilité », « les yeux brillants, marrons, jaunâtres », « un chignon serré et répugnant ». Personne ne peut se faire une idée de ses seins comparés à des « sacs de sable mal ficelés ». Bref, « une sorte de crapaud en uniforme vert olive ». Le film présente une Rosa Klebb conforme à son portrait écrit. Une nuance toutefois, dans le film, Rosa Klebb ajoute une touche de sadisme en rythmant son entretien avec Natacha, la jeune, naïve et jolie soviétique, de coups de cravache sur son bureau. La description d’Irma Bunt suit le même schéma : « corps, court et lourdement charpenté », « œil jaune et dur », « chignon serré sur la nuque ». Bref « elle ressemblait à une gardienne de prison ». Enfin, de son côté, Maria Freudenstein est qualifiée de « peu séduisante », à la « peau pâle et légèrement boutonneuse », à la « poitrine plate », à l’« aspect un peu négligé ».

L’archétype est simple : n’est pas « féminine », la femme aux seins discrets, aux cheveux noués, la solitaire, celle qui se venge forcément de son physique disgracieux par des actions illégales. Rosa Klebb et Irma Bunt sont ainsi deux dangereuses criminelles qui n’hésitent pas à tuer, sans états d’âme. Dans le film, Irma Blunt est même l’assassin de la seule épouse de Bond ! Quant à Rosa Klebb, elle ajoute, à son physique peu reluisant, un type sexuel qualifié de « neutre », car « elle n’avait aucun besoin de chaleur humaine »… ce qui ne l’empêche pas de tenter une approche auprès de la belle Natacha, James Bond’s girl classique qui s’enfuit horrifiée. Ce thème du « monstre », marginal sexuel, aura un bel avenir quand les méchantes des James Bond cinématographiques deviendront de séduisantes femmes.

Bond s’inscrit complètement dans la réponse machiste à la deuxième vague de féminisme que connaît la Grande-Bretagne. Cette deuxième vague des années 1960 se caractérise alors par deux courants : celui qui investit les syndicats et les partis pour infléchir leurs programmes et leurs revendications et celui qui se spécialise plus sur les seules questions de sexualité (plaisir, contraception, avortement…). C’est d’ailleurs l’irruption de ces débats autour de la sexualité des femmes qui va alimenter la seconde figure des ennemies bondiennes.

(à suivre…)

Marc Gauchée

Publicités
Cet article, publié dans The Movie Library, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s