Ces écrivains qui deviennent gros


Ils font quand même de la peine, ces écrivains qui deviennent gros dès lors qu’ils rencontrent le succès. Oui, ça fait toujours un drôle d’effet de les voir apparaître comme ça dans les médias, bouffis du jour au lendemain, sans plus de considération pour eux-mêmes. Dépression ou appétit débordant de vie? Allez savoir. Prenez Olivier Adam, auteur du larmoyant Je vais bien, ne t’en fais pas, et de tout un tas d’autres trucs dont il se félicite dans sa dernière livraison, Les Lisières. Et bien entre ces deux bouses, on suppose que ce sont les antidépresseurs et les cachetons qui ont fait tripler l’auteur de volume. Quant à Florian Zeller, dont La Fascination du Pire nous avait pourtant réjoui à l’époque, le voilà qui revient, tout gras, polluer l’espace médiatique à l’occasion de la sortie d’une évidente Jouissance. Et oui, nul doute qu’il se gave, le gros, avec toute cette actualité littéraire et théâtrale dont il est le centre en ce moment.

Que dire de Nicolas Rey enfin? Qu’est-ce qui a bien pu lui arriver à lui pour épaissir de la sorte au fil des jours? Hasardons une théorie pour tous ces auteurs: secrètement, ils veulent tous être Michel Houellebecq. Mais sachant qu’ils ne lui arriveront jamais à la cheville, ils avalent des comprimés ou bouffent comme quatre.

Pour ce qui est du cinéma, on ne s’attardera pas sur le poids de Xavier Beauvois, qui à la suite du succès de Des Hommes et des dieux, s’était un peu emballé question kilos. Puis on aime trop Le Petit Lieutenant pour chercher à expliquer le cas de l’auteur. Mais accordons-nous quand même sur un point: il faut voir dans ce laisser-aller une calorique rançon du succès!

Gabriel L.

Publicités
Cet article, publié dans Pipole, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ces écrivains qui deviennent gros

  1. Pierre dit :

    ce qui est con pour ton article, c’est que pour Olivier Adam, la photo où il est gros est antérieure à l’autre!!! Dommage… Si tu pouvais juste vérifier tes sources avant, ça rendrait service aux lecteurs… Je l’ai croisé en librairie pas plus tard qu’il y a trois jours et il est sec comme une ablette sortie de la flotte… Mais bon, on t’en veut pas. S’il fallait vraiment se cantonner aux faits tout le monde se ferait chier…

  2. CINETHINKTANK dit :

    maigre, gros, maigre… on s’y perd. Puis en fin de compte, ça change pas grand chose la date de la photo. Mais t’inquiète, j’attaque un « Ces écrivains qui deviennent maigres » prochainement

  3. audrey dit :

    Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s