Fahrenheit beaucoup trop


Dites-moi si j’ai raté un épisode, mais depuis la fameuse image de la caverne platonicienne jusqu’à récemment, la réalité, la perception et la conception que nous en avons, étaient peu ou prou restées les mêmes. En matière de mise en scène de la réalité, la chasse à l’homme de Boston a un peu changé la donne.

Image

Le scénario : ville cernée, info, forces de l’ordre, info, hélicoptères, info, participation des citoyen-ne-s, info, info dans toutes les directions, info, réseaux sociaux, info, caméras, info, traque info.

Reprendre son souffle.

Essayer de penser.

Où est la réalité, où est la mise en scène ? Trop étroitement intriquées pour que l’on distingue encore l’une de l’autre. L’image de Montag (Oskar Werner), le pompier de Fahrenheit 451 (de François Truffaut,1966), traqué par la police et la télé, est arrivée toute seule, après je ne sais quel chemin dans mon réseau neuronal, peut-être en passe de devenir social, celui-là aussi. À moins que ce ne soit déjà fait. Là encore, peut-être ai-je raté un épisode.

Image

Comme Linda (Julie Christie), la femme de Montag dissoute devant sa télé, j’ai du mal à suivre, ça chauffe dans ma tête, (°F combien déjà ?). D’autant que sur mes écrans, l’épisode suivant avec les attentats « virtuels » est déjà arrivé : piratage du site Twitter de l’Associated Press annonçant deux explosions à la Maison blanche et voilà que Wall Street participe au grand plongeon. Bilan : un vrai mort. Ah non, je confonds avec le mort Chinois de Splash!

Quelqu’un y comprend quelque chose ? Ce qui est vrai est où ? Dans un écran ? Dehors ? Vivement le prochain épisode avec les morts… « virtuels ».

Anne Toromanoff

Publicités
Cet article, publié dans The Movie Library, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s