« La Grande Vadrouille » : les yeux, le mensonge et l’entourloupe


Quand, le 27 mai 2014, Jean-François Copé demande de ne pas douter de son intégrité dans l’affaire des fausses factures Bygmalion destinées à financer la campagne de Nicolas Sarkozy, il le dit « les yeux dans les yeux ». L’expression est particulièrement malheureuse.
En effet, elle rappelle le déni de Jérôme Cahuzac qui expliquait, le 8 février 2013, « Les yeux dans les yeux, je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte en Suisse ». Dès lors, invoquer les « yeux » tend plus à se rapprocher du mensonge que de la vérité.

Le lien entre les « yeux » et le mensonge a même une histoire plus ancienne. Il pourrait avoir commencé, en politique, le 28 avril 1988, lors du débat télévisé entre les deux tours du scrutin présidentiel. François Mitterrand est face à Jacques Chirac. Le « gaulliste » tente de coincer le « socialiste » sur l’affaire Wahid Gordji, du nom de cet Iranien soupçonné d’avoir participé à l’organisation des attentats en France au milieu des années 1980. Jacques Chirac, premier ministre, affirme avoir averti François Mitterrand, président de la République, qu’il avait des preuves de la culpabilité de Wahid Gordji, il demande alors de réfuter sa version des choses en le regardant « dans les yeux » et Mitterrand réplique : « Dans les yeux, je la conteste ».

LaGrandeVadrouilleFinalement, avec ses « yeux dans les yeux », Jean-François Copé commet un beau lapsus : il voulait clamer son innocence, mais a utilisé une formule qui laisse à penser, malgré lui, qu’il était peut-être au courant de certaines choses… Il est comme ce soldat allemand (Michel Modo) dans La grande vadrouille (de Gérard Oury, 1966) qui, par une vision défaillante, rate immanquablement sa cible.

Marc Gauchée

Cet article, publié dans Politique & Société, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s