Paul Magnette mise sur l’intelligence des citoyennes et des citoyens : la démocratie est donc encore possible en politique?


La Wallonie refuse de ratifier l’accord économique et commercial global, traité de commerce entre le Canada et l’Union européenne, dit CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement).

16 octobre 2016, le discours de Paul Magnette, socialiste, ministre-président de la Wallonie : 23 minutes de bonheur quand on aime celles et ceux qui font de la politique.

Et puis plouf… oubliées les réserves sur la méthode, sur le mépris des négociateurs envers les citoyens, sur le secret etc, etc. Tout ça pour ça?

23 minutes de foutage de gueule pour celles et ceux qui aiment la politique

Cet article, publié dans Crisis ? What crisis ?, Nouvelle génération, Politique & Société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s