[Sur les traces]/ Le « démarquage » -repéré par Christophe Bier- de « L’Homme qui rétrécit » dans un épisode des « Mystères de l’Ouest »


LesMysteresLHommeQui

Dans Obsessions (Le Dilletante, 2017), le recueil de ses chroniques, Christophe Bier rappelle que « porté par une haine incommensurable envers le dieu inconséquent qui a créé des hommes de tailles différentes, [le docteur Miguelito Loveless] parvient même à réduire celle de James West dans un démarquage de L’Homme qui rétrécit ». Il s’agit de « La Nuit d’un monde nouveau » (« The Night of the Raven » ou la nuit du corbeau d’Irving Joseph Moore, 1966), épisode 3 de la saison 2 des Mystères de l’Ouest (The Wild Wild West) : James West (Robert Conrad) est pris au piège de la dernière « expérience » du docteur Miguelito Loveless (Michael Dunn) : ayant accepté de goûter un cigare empoisonné d’une poudre blanche par le docteur, James s’évanouit et se réveille sur un lit… où l’agent secret américain ne mesure plus que quelques centimètres !

James va alors subir plusieurs épreuves dont certaines rappellent celles qu’avait eu à subir Scott Carey (Grant Williams) dans L’Homme qui rétrécit (The Incredible Shrinking Man de Jack Arnold, 1957).

D’abord James s’échappe de la boîte dans laquelle le docteur l’a enfermé avec la princesse indienne Wanakee (Phyllis Newman) qu’il était venue sauver et qui est également rétrécie ! Et la « boîte » du docteur a la silhouette d’une maison de poupée comme celle dans laquelle est contraint de vivre Scott dans le film de Jack Arnold.

JamesScott1

Une fois sorti, James comme Scott sont pris en chasse par un chat. James court se réfugier dans un trou de souris par lequel le chat le menace comme le chat menaçait Scott quand il avait ouvert la porte de sa maison de poupée.

JamesScott2

JamesScott3

Après avoir échappé à un lancer de boule de billard n°8 par le docteur (péripétie qui n’est pas dans le film de Jack Arnold !), James va suivre un parcours semé d’embûches où les clins d’œil sont explicites même s’ils ne sont jamais des citations exactes. Ainsi, comme Scott, James voit de près une araignée monstrueuse. Certes Scott est directement menacé par les assauts de l’araignée quand James doit seulement déchirer la toile de l’araignée pour avancer dans le tunnel. Comme Scott, James devra ensuite éviter un piège à souris… Certes Scott, poussé par la faim, voulait récupérer le fromage quand James veut seulement franchir l’obstacle pour toujours progresser.

JamesScott4

JamesScott5

Ultime citation croisée, quand Scott tue l’araignée en la transperçant d’une aiguille, James pique la patte du chat avec un stylet provoquant la fuite du chat et la débandade du docteur Loveless et des méchants !

Dans L’Homme qui rétrécit, Scott n’en finit pas de se poser des questions quasi métaphysiques sur le lien entre sa taille et sa place auprès de sa femme, chez lui et dans l’univers. Dans Les Mystères de l’Ouest, le complexe d’infériorité du docteur Loveless a les réponses : dès le début, il fait asseoir par terre ses prisonniers, James West et Artemus Gordon (Ross Martin) : « À mes pieds ! » leur ordonne-t-il avant de savourer : « Que je suis heureux de vous parler les yeux dans les yeux ». Il veut utiliser sa poudre à rétrécir pour créer « un monde où mon regard n’aura plus jamais à s’élever plus haut que moi, excepté pour contempler le ciel, le soleil et les étoiles ». Et quand James West est enfin rétréci, il jubile auprès d’Antoinette (Phoebe Dorin), sa complice : « C’est la première fois que j’aurais regardé de haut James West ».

Précédemment, James avait d’ailleurs confié à la princesse Wanakee : « Quelqu’un de complexé est capable de tout ! ». C’est même à ça qu’on les reconnaît.

Marc Gauchée

Publicités
Cet article, publié dans L'Envers du décor, Passerelles entre les arts, The Movie Library, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s