« Les Rongeurs de l’apocalypse » au source des premières peurs écologiques


LesRongeursDeLApocalypse

Au début des années 1970, plusieurs voix s’élèvent pour faire prendre conscience du danger qui menace la Terre. Le point commun de toutes ces réflexions est l’idée que le monde est « plein » du fait de la sururbanisation, de la surindustrialisation… et de la surpopulation. Après la période de croissance économique depuis les années 1940 et les libérations multiples initiées par le mouvement de mai 68, la société s’interroge angoissée sur ses limites. Jusqu’où cela va-t-il aller ?

Dans cette ambiance, l’usine à rêves se transforme en usine à cauchemars avec des films qui n’hésitent pas à aborder la question de la surpopulation dès le début des années 1970. C’est d’abord ZPG (pour Zero Population Growth de Michael Campus en 1972) qui décrit une Terre polluée et surpeuplée où toute naissance est interdite pendant 30 ans ! C’est aussi Soleil vert (Soylent Green de Richard Fleischer, 1973) qui montre New York surpeuplé au XXIe siècle, des camions-bennes évacuant à la pelleteuse les manifestants ! C’est, enfin, Les Rongeurs de l’apocalypse (Night of the Lepus de William F. Claxton, 1972) qui raconte comment des lapins géants sèment la terreur et la mort en Arizona. Certes il s’agit de lapins, mais le lien avec la menace de surpopulation humaine est évident…

Lire la suite de l’article de Marc Gauchée sur le blog Fragments sur les temps présents.

Publicités
Cet article, publié dans Crisis ? What crisis ?, Philosophons !, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s