La Doctoresse n’a pas que des gros seins, elle va aussi à la Sorbonne


Certes, mon titre peut agacer certain-e-s, mais c’est parce que je ne pourrai pas y aller. Alors si vous y assistez, je suis preneur d’un article sur ce qu’il s’y sera dit (et vu).

Affiche Table ronde 2018.jpeg

C’est le laboratoire d’excellence « Industries culturelles et création artistique » qui organise une table-ronde sur le thème:

« Que faire du cinéma bis et d’exploitation » 

Le Jeudi 15 Mars de 14h à 16h à l’université Sorbonne nouvelle – Paris III, centre Censier – amphithéâtre D02.

Les intervenants: Bruno Terrier (Métaluna Store) François Gaillard (réalisateur), Anne Delabre (7e genre) et Christophe Cosyns (Ecstasy of film).

Les organisateurs : Mélanie BOISSONNEAU : boissonneau.m@gmail.com; Quentin MAZEL : quentin.mazel@gmail.com et Thomas PILLARD : thomas@pillard.nom.fr

« Depuis son essor dans les années 1960, le cinéma « bis » et d’exploitation se caractérise d’abord par une économie créative particulière : faible budget, caractère commercial et populaire assumés, représentations transgressives de la violence et de la sexualité (…). On constate (…) depuis les années 2000, et de manière plus nette encore depuis les années 2010, une résurgence remarquable de ce continent cinématographique« : revitalisation de pratiques anciennes comme le fanzine; appropriation par de nouveaux publics; attachement des fans à de nouveaux objets (DVD, Blu-Ray, beaux livres) et lieux de médiation (boutiques dématérialisées et forums spécialisés, festivals et cinémathèques).

« Cette table ronde vise à mieux comprendre ce hiatus, renvoyant notamment au devenir « culte » de formes cinématographiques autrefois marginalisées ainsi qu’à des évolutions à plus long terme des modes d’attachement au cinéma dit « populaire », à l’heure où il connaît de nouveaux usages sociaux« .

Tout le programme est .

Publicités
Cet article, publié dans Crisis ? What crisis ?, Nouvelle génération, Think positive, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Doctoresse n’a pas que des gros seins, elle va aussi à la Sorbonne

  1. RédacBis dit :

    Vanessa Berthomé « Project Manager du LabEx ICCA » (sic) vient de mettre en ligne le podcast qui est disponible ici : https://youtu.be/y4it1Soaex8

    Pour suivre les prochains épisodes de ce Labo, vous pouvez vous abonner à sa chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCGsV2d5AUplYI-1ZioPvyqQ
    Et même le suivre sur Twitter : @labExICCA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s