Quand les cheveux n’étaient pas sur la langue


expliciteLaFilleDesDieux

Et c’est dans La Fille des dieux (A Daughter of the Gods) de Herbert Brenon.

Annette Kellerman, grande nageuse australienne, venait d’interpréter, en 1914, La Fille de Neptune (Neptune’s Daughter), toujours, de Herbert Breno. En 1916, elle joue le rôle d’Anitia, jeune femme qui vit une passion aquatique et fatale avec le prince Omar (William E. Shay).

Dans une scène qui fit grand bruit à l’époque, elle plonge, nage et s’ébat nue dans un plan d’eau près d’une cascade. Heureusement, lorsqu’elle regagne la terre ferme, ses cheveux, toujours bien disposés et agencés, préservent sa pudeur et dissimulent ses tétons.

Annette Kellerman jouera ensuite, notamment, dans La Reine de la mer de John G. Adolfi (1918) et dans La Vénus des mers du Sud de James R. Sullivan (1924). En 1952, elle sera conseillère pour le film musical retraçant sa propre vie, La première sirène (de Mervyn LeRoy)… où elle est incarnée par Esther Williams.

Publicités
Cet article, publié dans L'Envers du décor, Produisons !, Think positive, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s