Archives de catégorie : L’Envers du décor

[Chrono] 1932/ La Mariée bourgeoise est une zombie


Les Morts-vivants (White Zombie) de Victor Halperin marque, en 1932, la première apparition des zombies sur grand écran (sauf si les morts au combat qui sortent de leur tombe dans J’accuse d’Abel Gance, en 1919, sont considérés également comme des … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor, Philosophons ! | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

[Sur les traces] La Femme aux 3 seins


En 2014, Jasmine Tridevil (sic), de son vrai nom Alisha Hessler, avait donc menti. Cette Américaine de 21 ans avait publié sur les réseaux sociaux des photographies d’elle avec… 3 seins ! Mais non ! Contrairement à ce qu’elle avait déclaré, elle … Lire la suite

Publié dans Gros son, L'Envers du décor, Pipole | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ancien et nouveau dieux


Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

« Couvrez cette campagne que je ne saurais voir » ou les relations entre le ministère de la Culture et le monde rural


Lire la suite de l’article de Marc Gauchée dans le numéro 464 (novembre 2017) de Transrural initiatives.

Publié dans Crisis ? What crisis ?, L'Envers du décor | Tagué , | 2 commentaires

[La Scène qui déchire] Maciste bronze en maillot


Le film érotique Les Gloutonnes (de Jess Franco alias Clifford Brown), sorti avec des inserts hard en 1975 s’est appelé, au fur et à mesure de ses ressorties et éditions sur divers supports, Maciste et les gloutonnes ; Les Vierges de … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Sur les traces] Le Café de Georges et Ginette Lajoie


Dans Dupont Lajoie (d’Yves Boisset, 1975), Georges (Jean Carmet) et Ginette (Ginette Garcin) Lajoie sont les patrons du café « Le Bilboquet », à l’angle de la rue Beccaria et de la place d’Aligre, dans le XIIe arrondissement parisien. Ce quartier a … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , | 2 commentaires

Là où tout a commencé…


Et c’est dans Le Baiser (The Kiss filmé par William Heise pour Thomas Edison). En 47 secondes muettes et un seul plan sur fond noir, Jones C. Rice et May Erwin popularisaient le baiser sur la bouche. Les deux comédiens … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Pipole | Tagué , , , , , , | 2 commentaires