Archives par mot-clef : Georges Lautner

[Sur les traces] L’Hôtel Printania de Michel Audiard


L’hôtel ou le motel Printania apparait à plusieurs reprises dans l’œuvre de Michel Audiard. Parfois, il est seulement cité, parfois c’est le lieu d’une des scènes du romancier-dialoguiste. Ce sont Philippe Lombard, Sylvain Perret et Éléonore Cambret qui ont soulevé … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Une femme nue dans la rue


À partir de la scène où Bahia Benmahmoud (Sara Forestier) déambule nue dans la rue puis dans le métro (Le Nom des gens de Michel Leclerc, 2010), j’étais déjà remonté vers quelques sources dessinées (« L’Anti-pin-up », cinethinktank.com, 17 février 2013). Bahia … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Think positive | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Armand Jammot et Marthe Richard, même combat ?


Dans Les Tontons flingueurs (de Georges Lautner, 1963), Fernand Naudin, dit « Monsieur Fernand » (Lino Ventura), fait irruption au milieu d’une réunion de ses « employés » pour réclamer ce qu’ils lui doivent. Il y a là des fabricants d’alcool frelaté, des patrons … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ?, Philosophons ! | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Comme un écho] Le rire et la nostalgie


« C’est du brutal ! » affirme Raoul (Bernard Blier) dans Les Tontons flingueurs de Georges Lautner (1963) après avoir absorbé sa dose de tord-boyaux illégal. « C’est goûtu, ça a du retour ! » commente, en écho, Gilbert (Bruno Moynot) dans Les Bronzés font du … Lire la suite

Publié dans Les mots du cinéma, The Movie Library | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Pré-générique] « Ne nous fâchons pas » ou la caractérisation du protagoniste


Le pré-générique de Ne nous fâchons pas (de Georges Lautner, 1966) présente, en 1 minute et 50 secondes, deux scènes qui ont pour objectif de caractériser le protagoniste : Antoine Beretto (Lino Ventura). Et le mieux, pour caractériser un personnage, est … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Les mots du cinéma | Tagué , , | Laisser un commentaire

L’Urgence européenne


Dans Mort d’un pourri de Georges Lautner (1977), Xavier Maréchal (Alain Delon) met à jour la corruption qui touche certaines élites entre affaires immobilières et trafic d’armes. Il découvre également que ces députés et ministres « pourris » ne sont que l’étage … Lire la suite

Publié dans Crisis ? What crisis ? | Tagué , , | 1 commentaire