Archives par mot-clef : Gérard Kikoïne

[Comme un écho] De Karine en hard à Juliette en soft


Dans Attention fillettes !… (1981), Gérard Kikoïne raconte les vacances de Karine (Marilyn Jess) à Saint-Tropez. Ce film est à « caractère pornographique », mais il s’est également intitulé au gré de ses versions télévisuelles, soft, etc : Dans la chaleur de Saint-Tropez ; Saint-Tropez ; … Lire la suite

Publié dans Marre !, Produisons ! | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Tournage X : le décor, l’amateur et le pirate


En 5 ans, de 1975 à 1980, le budget moyen d’un film pornographique est passé de 600 000 francs à 200 00 francs (Jacques Zimmer, article « Pornographie », Dictionnaire du cinéma populaire français sous la dir. de Christian-Marc Bosséno et Yannick Dehée, Nouveau monde, 2004). … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Produisons ! | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Chrono] 1977/ Un porno chez Jacques Séguéla


En 1977 sort Parties fines de Gérard Kikoïne. Le film est « un film d’amour explicite » selon son réalisateur (cité dans Brigitte Lahaie. Les films de culte, Cédric Grandguillot et Guillaume Le Dissez, Glénat, 2016). Il raconte les fantasmes rêvés de … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Pipole | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire