Grazie François Pinault


Respectivement ci-dessus, Jeff Koons Dogpool (Logs) (2003-2008), David Hammons Untitled (2000), Maurizio Cattelan All (2008), Adel Abdessemed Cocktail (2007), à découvrir dans le cadre de l’exposition « Eloge du doute » à Venise (Punta Della Dogana). Merci qui ? Merci François Pinault.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Grazie François Pinault

  1. Marc Gauchée dit :

    Pinault simple fric !

    2002, Aillagon, président du Centre Pompidou, remet à Koons la légion d’honneur
    2004, Aillagon devient conseiller de Pinault et directeur du Palazzo Grassi de Pinault à Venise
    2007, Aillagon quitte la direction du Palazzo Grassi, mais reste membre de son conseil d’administration et devient président de l’établissement public du château de Versailles
    2008, Pinault prête 6 des 17 œuvres de Koons exposées à Versailles par Aillagon

    3 questions :
    De combien de milliers d’euros la valeur des œuvres de Pinault a-t-elle augmenté grâce à Aillagon?
    Ne faut-il pas d’abord remercier le contribuable français?
    On ne nous prendrait pas pour des koons?

  2. CINETHINKTANK dit :

    C’est bien ce que je dis (outre l’intérêt propre à chaque oeuvre): Grazie François Pinault!
    En fin de compte Marc, tout ce que tu dis est résumé dans le titre (« Eloge du doute ») d’une expo tellement réussie qu’elle en devient douteuse…
    Matthieu Z.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s