Parce que je le veau bien


En ces temps de guerres déclenchées sur injonction plus médiatique que philosophique, l’armée doit déployer des trésors d’ingéniosité pour recruter. Et comme les causes de ces guerres se perdent dans les brouillards d’une stratégie de plus en plus improvisée, le slogan se focalise sur la cause la plus minimaliste : l’individu. C’est ainsi qu’à coups d’affiches, de cartes postales et d’encarts dans les journaux, l’armée a répété son mot d’ordre : « Devenez vous-mêmes ».

La défense nationale, service public ô combien régalien, s’aligne ainsi sur les trucs -datés de surcroît- des pubards. Car la campagne en treillis surfe sur la vague des aphorismes personnels que les grandes marques ont assenés ces dernières années : « Be yourself ! » disait Adidas, « Be yourselves » répondait Calvin Klein, « Deviens ce que tu es » clamait Lacoste et « I am what I am » concluait Reebok.

Mais surtout, le slogan militaire, « Devenez vous-mêmes », enferme chacun dans les limites les plus étroites de son être, il renvoie à une image où chacun est aussi bien ordonné, défini et policé qu’une autoroute, un parc d’attraction ou une ville nouvelle pour paraphraser Le Comité invisible dans L’Insurrection qui vient (La Fabrique, 2007) qui consacre un chapitre au « I am what I am ». L’important n’est plus la relation aux autres, au monde, à l’extérieur, mais la relation à soi dans le fol espoir de faire oublier sa propre inconsistance. Ici par la consommation, là-bas par la guerre.

Une fois de plus la communication publique s’égare. Pourquoi réduire la défense nationale à un accomplissement personnel ? Et comment espérer recruter des soldats pour une démocratie en utilisant les moyens des mercenaires ?

Marc Gauchée

Publicités
Cet article, publié dans Politique & Société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s