Archives de catégorie : Marre !

Des films de genres. L’exemple de la trilogie tropézienne de Max Pécas (8/9)


Dans les trois films tropéziens –Les Branchés à Saint-Tropez [1], Deux enfoirés à Saint-Tropez [2] et On se calme et on boit frais à Saint-Tropez [3]-, les hommes apparaissent toujours comme des machos matérialistes et obsédés qui se montrent sentimentaux … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Les mots du cinéma, Marre !, Uncategorized | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

[Crise de comm] Quand la femme fait partie des meubles


Mais pourquoi Arredamento et Domus ont-ils fait figurer sur leurs encarts publicitaires des femmes nues pour vendre leurs chaises ? Et pas n’importe quelles femmes : elles sont belles avec, en guise de fétichisme virtuel, les pieds bien cambrés pour figurer d’invisibles … Lire la suite

Publié dans Marre !, Passerelles entre les arts | Tagué , , , , | 1 commentaire

Les scénarios paresseux de Max Pécas. L’exemple par la trilogie tropézienne (6/9)


Les Branchés à Saint-Tropez [1], Deux enfoirés à Saint-Tropez [2] et On se calme et on boit frais à Saint-Tropez [3] de Max Pécas pèchent d’abord par leurs scénarios avec des débuts d’histoires laissés sans suite, des dialogues inutiles et … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Les mots du cinéma, Marre ! | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Crise de comm] Machisme automobile : la pub fait-elle des progrès ?


La possession d’une voiture est souvent symbole de liberté, d’abord pour s’évader du milieu familial, ensuite pour partir en vacances, enfin pour sillonner le pays en quête de l’aventure. Les publicitaires ne manquent jamais ces belles images où, grâce à … Lire la suite

Publié dans Marre !, Produisons ! | Tagué , , , | Laisser un commentaire

« La Robe de Marilyn », l’enquête continue (6)


Depuis la parution de mon essai, La Robe de Marilyn, enquête sur une envolée mythique (François Bourin, 2014), le mythe de la robe soulevée par le vent, inspirée de la célèbre scène de Sept ans de réflexion (The Seven Year … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre !, Produisons ! | Tagué , , , | Laisser un commentaire

L’Humour lamentable (de ping-pong) de Max Pécas. L’exemple par la trilogie tropézienne (3/9)


Dans sa trilogie tropézienne –Les Branchés à Saint-Tropez [1], Deux enfoirés à Saint-Tropez [2] et On se calme et on boit frais à Saint-Tropez [3]-, Max Pécas ne se contente pas de recycler l’humour des cartes postales de papa à … Lire la suite

Publié dans L'Envers du décor, Marre ! | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Trivialgo


Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire